Assod Morirr

Terroriste mutant

Description:

Assod Morrir est un mutant et chef rebelle de la planète minière Sepheris Secundus.

Serf de naissance, cet autodidacte a appris à lire et à écrire bien avant que ses premières mutations n’apparaissent. Il fut un temps où Assod Morirr croyait tout comme le baron Ulbrexis que les humains et les mutants pouvaient vivre ensemble. Mais petit à petit, l’éclat disparut car le chef des Chaînes Brisées n’était pas prêt à aller aussi loin que lui. L’aigreur grandissante, il commença discrètement à fomenter une rébellion au sein même de l’organisation. C’est à cet époque qu’il rencontra un vieux devin mutant et aveugle qui lui suggéra d’autres alliés pour mettre en oeuvre son plan. Grâce à lui, Morirr scella un Sombre Pacte avec une entité démoniaque avant d’organiser l’ignoble attaque qui précipita la chute des Chaînes Brisées et sa propre “mort”. Heureusement pour le mutant, il avait demandé aux Puissances de la Ruine de veiller sur lui jusqu’à ce que son rêve se réalise.

Bio:

Ayant survécu à la destruction des Chaînes Brisées, Morrir passa les dix années qui suivirent à recréer l’organisation terroriste. Il s’associa à la Question à Double Tranchant, dont il devint un des agents les plus fervents. Elle lui fournit la technologie nécessaire pour fabriquer de redoutables explosifs ayant la capacité de faire fusionner l’espace réel avec le warp, ce qui eut pour effet d’attirer l’attention de l’Inquisition. Morrir finit par rejeter la Question et son mystérieux maître, pensant que les plans de celui-ci s’éloignaient de ceux des Sombres Puissances. Par les sacrifices de masse exécutés lors de ses attentats, il pense que le complexe minier de la Herse fusionnera avec l’Immaterium, transmutant tous les survivants en des choses méconnaissables.

Lorsque les actions des nouvelles Chaînes Brisées atteignirent un seuil critique pour la production de la planète, l’Inquisition envoya la cellule Thanatos pour mettre un terme à ses agissements. L’échec de son attaque sur la Croix d’Hazael, la première depuis des années, et la réapparition de son ancien ennemi le baron Ulbrexis força le mutant à enclencher son plan final plus tôt que prévu. L’armée de morts-vivants animés par le Warp qu’il invoqua sur la Herse ne fut cependant pas en mesure d’éliminer ses ennemis suffisamment tôt, et lui même fut quasiment tué lors qu’il tenta de s’en charger en personne. Ayant échoué, l’entité démoniaque qui lui avait prêté ses pouvoir réclama son dû et l’emporta corps et âme dans les tréfonds du Warp.

Assod Morirr

Par le fer et le feu ! Korael