Sepheris Secundus

+++LOCALISATION+++
Position sectorielle : 337/-30/40/CS/QG
Système : Sepheris

+++CLASSIFICATION+++
Classe : Monde minier
Aestimare :
• Clima : Frigoris (blizzard permanent)
• Aeris : Sana
• Perilus : Minima
• Qualitas : Prima Maxima
• Populus : Extremis (12.000.000.000)
• Transitus : Portae (Fedrid, Ganf Magna, Iocanthus, Scintilla, secteur Scarus)
• Praesens Adepta : Duus (Ministorum, Arbites)
• Praesens Militaris : Validus Meridian (armées personnelles des maisons nobles, fléaux de la reine)
• Tech-niveau : 4
Dîme impériale : Exactis Extremis
Gouverneur planétaire : reine Lachryma III
Activités principales : minerais, métaux, carburant

+++PARTICULARITES+++
Sepheris Secundus est la plus importante planète exportatrice du secteur Calixis. Sans sa production de minerai, de métaux et de carburant, les échanges commerciaux du secteur s’effondreraient rapidement. Pour sa subsistance, Sepheris Secundus dépend d’importations de nourriture en provenance des agri-mondes du secteur.
Sepheris Secundus est un monde d’une incommensurable richesse minérale, un monde où l’on trouve des mines aussi grandes que des cités, des hordes de serfs composées de milliards d’individus et où le fossé qui sépare l’élite des masses est le plus vertigineux de tout le secteur Calixis. C’est un endroit sinistre, enneigé, plongé dans un crépuscule éternel, infesté de féroces mutants, où la populace vit une existence de labeur épuisant au plus profond des mines. L’Imperium met un tel empressement à exploiter les immenses ressources de Sepheris Secundus que cette planète est à la fois la plus riche et la plus pauvre de tout le secteur.

+++CARACTERISTIQUES PHYSIQUES+++
Distance orbitale : 4,84 UA
Rayon équatorial : 32.700 km
Gravité : 0,88 g
Satellites : 3
Jour : 36,3 heures standards
Année : 480 jours standards
Hydrosphère : 14%
Aspect : Le climat de Sepheris Secundus est glacial, tempétueux et sa surface toujours obscurcie par un épais manteau de nuages. Elle n’a pas d’océan à part ses petites mers polaires et l’humidité de son atmosphère provient de ses profondeurs, émanant d’anciens puits de mines abandonnés ou des geysers naturels dont le visage de la planète est criblé comme il le serait de pustules. Sa surface est fendue de crevasses qui s’étendent entre ses immenses mines à ciel ouvert, comme si elle était couturée d’immenses cicatrices et ses forêts denses et chargées de neige ne sont interrompues que par les ruines d’anciens royaumes qui ont tous échoués dans leurs tentatives de prendre le contrôle de cette planète. Avec ses blizzards permanents, l’ignorance qui affecte sa population dans son ensemble et les méthodes antédiluviennes qui y sont appliquées dans tous les domaines, Sepheris Secundus ne serait qu’une planète arriérée de plus, sans importance aucune, s’il n’y avait les immenses richesses minérales qui dorment sous sa surface.

Sepheris Secundus

Par le fer et le feu ! Korael